Atelier d'écriture. ✒

✒ Cette semaine, j'ai participé à un atelier d'écrire, animé par le piano bar de la culture. (Un groupe généralissime si vous voulez mon avis :p )






Voici l'exercice, toi aussi tu peux t'y essayer d'ailleurs.



✒ Ma participation, la voici :


"Je ne comprends pas ce que cette personne en costume me raconte. "On a volé l'hiver." Et franchement, qu'est ce que j'y peux moi. Le type insiste pour que je l'aide à retrouver cette saison disparue. Entre nous, cela ne m'enchante pas. Mais en ce moisde février, je serais bien content de retrouver un peu de fraîcheur, moi qui déteste la chaleur, le soleil et les coups de chaud. Je suis cet inconnu taillé comme une armoire à glace trop serré dans son trois pièces jusqu'à sa voiture noir aux vitres teintées. Cliché assuré. Le véhicule s'engage sur la route, je commence à paniquer lorsque je me rends compte, qu'il n'y a aucun conducteur. Dans quoi je me suis encore fourré ? C'est bien ma veine. La voiture accélère soudain, me faisant glissé sur les fauteuils en cuirs. Je m'accroche à la portière comme si ma vie en dépendait. Un éclair m'aveugle, m'obligeant à fermer les yeux un moment. Lorsque je les rouvrent, le paysage a complètement changé. La terre se pare de rouge, la chaleur est suffocante et les habitants scintillent étrangement. Je nage en plein cauchemar. L'homme me fixe avec un demi-sourire collé sur la tronche. Il se fout de moi en plus.

Le véhicule stop son parcours et c'est tout juste si l'on ne me jette pas dehors. -Maintenant, trouvez le voleur. -Hein ? Mais comment ? Je n'y connais rien. -Mais si, vous avez toutes les aptitudes pour y arriver. Le mec est fou. Aucun doute la dessus. Je déambule sans savoir où je vais, ni même ce que je dois chercher. La chaleur m'écrase, je suis complètement perdu et désorienté. J'entre dans une ruelle sans savoir comment je suis arrivé là. Des pleurs m'alertent, je ralentis la cadence, cherche l'origine des sanglots. Une petite fille scintille fortement, les larmes tracent des sillons sur son visage de poupon. -Pourquoi pleurs tu, ma jolie? -J'ai fais une grosse bêtise. -Ah. Grosse comment ta bêtise ? -J'ai tout mélangé. Il fait trop chaud. -Je ne comprends pas. -J'ai joué dans le labo de ma maman. -Hum. Qui est ta maman ? -Meriya. -Très bien. Est, elle connu ? -Bien sûr que oui. C'est la déesse ma maman. -Ah oui ? -Mais t'es qui pour pas connaître ma maman toi ? -Un humain qui n'y connaît rien. -Bah, c'est la déesse du climat. J'ai joué dans son labo et j'ai tout mélangé. Il n'y a plus de froid.

-C'est donc toi la petite voleuse de l'hiver...

L'enfant me regarde sans comprendre. Qu'importe..." ✒ Dis moi en commentaire ce que tu en penses. Et si tu le souhaite, écris ce que tu aurais inventé. A toi de jouer.

✒ Si veux que cela reste plus intime, que tout le monde ne puisse voir ta réponse, envoie la moi par mail, ça restera entre nous. #Elodie. #Ecriture #Atelier #participation #essai

6 vues