J'ai lu... Devenir - De Michelle Obama





Aujourd’hui je vous présente le dernier livre que j’ai lu en ce décembre 2018.


Je ne suis pas une grande habituée des autobiographies et si je cherche bien, c’est le seul que j’ai vraiment lu dans ce genre. Malgré le fait d’être une débutante dans ce style, j’ai quand même beaucoup aimé.


Mais je dois vous avouer, qu’au début j’ai bien failli abandonner. J’ai trouvé les premiers chapitres longs et mous. J’étais même déçu (sur le coup) car les premières pages données un rythme qui a vite disparu, pour ne revenir que quelques chapitres plus loin. (Il est aussi peut être, sûrement, difficile de donner du tempo, quand il s’agit de raconter sa propre histoire, surtout son enfance…) N’en pêche que, j’ai failli lâcher prise et « reposer » l’ouvrage. Cela aurait été une erreur, heureusement que j’ai continué ! Je lâche difficilement, laissant toujours une chance au roman que je lis, de pouvoir me surprendre malgré tout.


Si l’on occulte ce passage que l’on ne peut pas ignorer pour autant, nous en apprenons plus sur le parcourt de vie incroyable de cette femme. Petite fille du South Side de Chicago qui se hisse à la grandeur de First Lady aux côtés de son époux.

Hormis son parcours extraordinaire et sa vie aussi bien amical, familiale que sentimentale, elle nous rappelle la force, le courage et les épreuves. Elle tente de nous prouver que tout ou presque, est possible, elle nous rappelle également une chose, (qui revient régulièrement, page après pages) qui sommes-nous, que voulons-nous devenir et comment ?

Elle nous oblige presque à nous remettre nous-même en question. Elle nous fait entrer dans sa douce intimité familiale, ne nous cachant ni ses interrogations, ni ses faiblesses, pas même ses doutes. Qu’ils soient professionnels ou amoureux, familials ou amicaux. Elle se livre sans filtre avec sincérité et humour parfois.


Je vous laisse le résumé officiel :

" Il y a encore tant de choses que j'ignore au sujet de l’Amérique, de la vie, et de ce que l'avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m'a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi-même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m'ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et plus largement de l'histoire de notre pays. Même quand elle est loin d'être belle et parfaite. Même quand la réalité se rappelle à vous plus que vous ne l'auriez souhaité. Votre histoire vous appartient, et elle vous appartiendra toujours. À vous de vous en emparer."

Je vous recommande cet œuvre, si vous voulez en apprendre plus sur cette femme, mère, afro-américaine, épouse, première dame des Etats-Unis. Une femme tenace.

Bonne lecture ;) Cassiopée.

7 vues

©2018-2020 by EBGroman